News

Best-of réseaux sociaux avec nos réponses !

Feuilles
  • 31/05/2018
Noix de coco

Nous avons compilé le best-of des messages reçus sur les réseaux sociaux, afin d’y apporter une réponse claire et argumentée. Histoire de n’afficher personne, nous avons sorti volontairement les pseudos. On vous assure cependant, même si ça peut parfois paraître difficile à croire, que ce sont bien de VRAIS messages ! 😃

 

Feed. non merci, si on mange liquide, on chiera liquide !

(si si, promis, c’est exactement le tweet reçu)

La quantité d’eau présente dans “le bol alimentaire” n’influe en rien l’état des selles. En effet, il existe de puissants mécanismes d’absorption d’eau au niveau du gros intestin permettant de réguler la consistance de nos déchets. Si les aliments consommés sont riches en eau, une partie de cette eau sera absorbée et remise en circulation dans l’organisme. A l’inverse, des aliments trop secs ou contenant beaucoup de fibres vont déclencher des relargages hydrique au niveau du côlon pour rééquilibrer la consistance des selles. Ainsi, un humain en bonne santé aura des selles de consistance régulière, peu importe la teneur en eau de son repas.

 

Aussi, la très grande majorité des fruits et légumes contiennent bien plus d’eau qu’un repas Feed (85-90% contre 75%). Même un plat de pâtes ou de riz cuits en contiennent quasiment autant (70%). Et pour les plats plus secs, ces derniers déclencheront une sensation de soif qui viendra augmenter le contenu hydrique du repas.

 

En conclusion, ce n’est pas parce que vous mangez du Feed. que vous aurez la diarrhée.

 

 

Si on mange Feed. on va perdre nos dents.

L’apparition d’une mâchoire dentée telle qu’on la connaît aujourd’hui est le résultat de millions d’années d’évolution et d’adaptation à notre régime alimentaire omnivore. La disparition des dents pour cause de changement de mode vie prendrait, de la même façon, des centaines de milliers d’années. Il faudrait pour cela que le régime alimentaire soit exclusivement liquide et perdure générations après générations.

 

Or, l’objectif de Feed. n’est pas de se substituer intégralement à l’alimentation traditionnelle, mais plutôt d’offrir une alternative idéale, de manière ponctuelle pour les personnes qui n’ont pas le temps, la possibilité ou l’envie de faire un repas classique.

 

A l’échelle d’une vie d’homme, préférer la forme liquide pour quelques repas est totalement insignifiante. À la naissance, nous sommes d’ailleurs dépourvus de dents, nous nourrissons exclusivement de liquides et pourtant, nos dents n’ont jamais arrêté de pousser.  

Les repas en poudre sont forcément pauvres en minéraux et en vitamines.

L’ensemble de la gamme Feed. est formulée dans le but de couvrir à minima, et par portion, 33% des apports journaliers recommandés de 26 minéraux et vitamines. Cela leur permet au contraire de pouvoir afficher l’allégation nutritionnelle « Riche en… » pour tous ces éléments. Encore une fois : Diffamation.

 

 

Quoique vous mettiez dans vos recettes, tout a été broyé, transformé… Il n’y a aucun moyen que ce soit sain.

Nos repas sont composés d’ingrédients végétaux réduits en poudre. Ils n’en sont pas pour autant « transformés ». Toutes nos poudres sont brutes, non raffinés et ne subissent pas d’autres transformations. Elles conservent ainsi toutes leurs propriétés nutritionnelles naturelles.

 

A l’inverse, la plupart des produits disponibles en grande distribution sont raffinées et rassemblées au travers de diverses cuissons, extrusions ou autres transformations très destructrices pour les éléments nutritionnels.

 

Concernant le risque de perdre des nutriments avec les ingrédients broyés, il ne faut pas se baser sur les « on dit », mais sur la science … Il y a plusieurs études qui concluent que « La transformation des fibres en particules fines n’en affecte pas la performance ». Un des articles les plus intéressants est issu du magazine « Gut » (les intestins), un magazine mondialement réputé destiné aux professionnels de la santé et chercheurs en gastroentérologie et hépatologie. Les chercheurs ont comparé dans cet article des particules de fibres de son de 2mm à des particules de moins de 0,7mm.

 

Cette étude a établi que les fibres très fines, comme les fibres plus épaisses, n’avaient que 2% de différence dans leur performance (nutritionnelle), ceci en faveur des plus petites. De plus, les chercheurs ont affirmé que « les particules fines provoquent moins de difficultés gastriques que les plus épaisses » et rajouté que celles ci augmentent l’absorption des nutriments et réduisent les ballonnements, les maux de ventre et la constipation.

Ce genre de “repas” est fait pour des personnes de 60kg que l’on peut retrouver sur une terre étrangère au moindre courant d’air.

Nos repas sont formulés pour répondre aux recommandations nutritionnelles moyennes de l’adulte standard, soit 2000kcal par jour réparties de façon équilibrée : 50% issues des glucides, 30-35% issues de lipides et le reste issu des protéines et fibres. Nos formats mono-repas repas en bouteille satisferont ainsi la majorité de nos consommateurs. Conscients que les moyennes ne sont pas représentatives de tous les profils, nous proposons aussi des formats en sachet de 750g ou 3kg. Cela vous permet de préparer des repas en shaker à doser selon votre faim, vos besoins ou vos envies. Ainsi, petits et grands gabarits y trouveront leur compte tout en conservant l’équilibre nutritionnel.

 

 

 

La composition de vos produits est riche en sucres et je suis prête à parier que mon gastro-entérologue n'apprécierait pas.

Les sucres contenus dans les repas Feed. ont été scrupuleusement sélectionnés. Il s’agit majoritairement d’isomaltulose, un glucide réglementairement défini comme un sucre de par sa structure moléculaire, mais qui n’en a métaboliquement rien à voir. En effet, ce sucre dispose d’un indice glycémique très faible (ce qui lui confère un pouvoir rassasiant élevé) et est fermentescible (son effet prébiotique participe ainsi à la bonne régulation de la flore intestinale).

 

En combinaison avec la haute teneur en fibres de nos repas, ce sucre est un vrai allié santé de votre système digestif. Vous pouvez rassurer votre gastro-entérologue !

L’huile de tournesol c’est nul !

Feed. utilise de l’huile de tournesol oléique avec un rapport excellent entre oméga 6, oméga 3 et oméga 9. Pour optimiser ce rapport à la perfection, nous rajoutons des graines de lin.

 

 

Vous feriez mieux de mettre de l’huile de coco !

Cessons immédiatement ce mythe de « l’huile de coco santé ».

 

Ingrédient : Huile de coco ou coprah

Valeurs Nutritionnelles pour 100g : Glucides 0g / Protéines 0g / Lipides 100g (dont acides gras saturé 93%, dont acide gras mono insaturés 5,8g, dont acides gras polyinsaturés 1,8g)

 

Ingrédient : Huile de tournesol

Valeurs Nutritionnelles pour 100g : Glucides 0g / Protéines 100g / Lipides 100g (dont acides gras saturé 10%, dont acide gras mono insaturés 25g, dont acides gras polyinsaturés 65g)

L’huile de coco est quasi-exclusivement saturée et les effets plus que délétères sur l’organisme de cette catégorie d’acides gras ne sont plus à démontrer. Surfant sur l’image santé de l’eau de coco (tout aussi infondée), l’huile de coprah a su se faire une place dans les nouvelles tendances alimentaires. Elle est pourtant 2 fois plus saturée que l’huile de palme tant décriée (quelle est la logique ?).

Préférez là donc pour vos cheveux, ou votre peau, pour profiter de ses propriétés émollientes.  

 

“De toutes façons on a besoin de mastiquer pour assimiler les aliments. Une nourriture liquide ne peut pas remplacer une alimentation classique. Quand bien on y mettrait tous les nutriments qu’il faut.”

 

La mastication est une étape mécanique qui a pour but de réduire les aliments solides en un mélange semi liquide et imprégné de salive appelé « bol alimentaire », adapté à la traversée de l’œsophage. Le format liquide de Feed. facilite donc grandement cette étape de broyage et de mélange. Et au contraire, ce bol alimentaire lisse et bien liquide améliore toutes les autres étapes d’absorption et d’assimilation des éléments nutritifs dans l’intestin. Ne soyez pas effrayés de la texture semi liquide de Feed, elle est d’autant plus nutritive.

 

Vaut mieux un fast food à 10€, si c’est occasionnel, aucune raison de se priver et si t’as pas le temps prends toi simplement un sandwich équilibré et un soda ça vaudra mieux que ça.

Même si ponctuellement vous n’avez pas le temps de prendre un repas conventionnel, ce n’est pas une raison pour vous empoisonner dans le premier fast food qui se présente (même occasionnellement). Pour les sandwichs, il n’y a rien d’équilibré dans un repas composé à 80% de pain blanc et de soda.

 

 

Lol ! mais votre argument marketing c’est la liberté de prendre une pause déjeuner de 2min. Sérieux, il faut minimum 20 minutes pour être rassasié.

Il n’a jamais été question d’avaler les 700ml de votre Feed. en 2 minutes. C’est simplement le temps de préparation qui est très rapide, voir inexistant pour les barres !

 

Aussi, en raison de son format pratique et nomade, vous aurez tout le temps de le consommer en parallèle de vos activités (réunion, transport, shopping, etc.) : deuxième gain de temps !

 

Toutefois, vous pouvez parfaitement prendre le temps de manger. De toute manière, il est impossible d’avaler rapidement un repas Feed. Les barres sont très consistantes et demandent beaucoup de “mâche”. Les boissons sont aussi très riches, épaisses, et remplies de morceaux de légumes ou de fruits à déguster. Vous vous surprendrez à mastiquer !

 

 

Découvrez le Pack Test à 19,90€

 

Pack Découverte

ipad

Pour une meilleure navigation
Retourner votre tablette

ipad

Pour une meilleure navigation
Retourner votre mobile